Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Coup de coeur à Malagar

Coup de coeur à Malagar

C’est un petit livre, arrivé dans la bibliothèque de Malagar, qui s’est propagé telle une traînée de poudre, emportant avec lui l’adhésion de l’équipe. Jean-Marie Planes avec Le Chemin de Macau, publié chez Arléa, nous mène dans l’enfance de son auteur, de la belle demeure des grands-parents chargée de souvenirs et de ce « fatras de brocanteurs », à cette arcachonnaise de Caudéran, aux allures de crime. Mettant ses pas dans ceux de Mauriac - « les maisons, les rues de Bordeaux ce sont les événements de ma vie » écrivait ce dernier -, le hasard des déménagements de ses parents (mais est-ce bien là du hasard ?) le mène précisément dans cet immeuble de la rue Duffour-Dubergier où Mauriac « naquit à la vie consciente », et où Planes acquit la certitude qu’il écrirait ce livre. Il y évoque avec tendresse sa mère, avec respect son père Georges Planes, fameux écrivain et journaliste bordelais. Et tous les amis qui ont laissé leur empreinte dans cette vie qui chemine dans les allées du Jardin Public, les sentiers du Pays Basque et fleure bon les souvenirs de l’enfance. C’est délicat, désopilant et tendre.
Il y a du Proust et du Mauriac, du Jean Rouaud aussi, mais c’est surtout un grand Jean-Marie Planes !

Jean-Marie Planes, Le Chemin de Macau, Arléa, en vente chez vos libraires.