Vous êtes ici : Accueil > Vie culturelle > LES VENDANGES DE MALAGAR

LES VENDANGES DE MALAGAR

Si vous souhaitez participer à cet évènement, pensez à réserver : Réservation

Les Vendanges de Malagar : Une bouffée d’art !
Vendredi 17 et samedi 18 septembre 2021 - Programme en cours

Pour assister aux Vendanges de Malagar, au regard de la situation pandémique, la présentation du pass sanitaire est indispensable (vaccination ou test Covid-19 négatif de moins de 48 heures). Merci de votre compréhension.


Vendredi 17 septembre au Cinéma Lux de Cadillac

- 10H // Marina Abramović : The Artist is present

Film documentaire réalisé par Matthew Akers, USA, 2012, 1h46

Pionnière et figure emblématique en matière de performance artistique, Marina Abramović redéfinit l’art depuis près de quarante ans. Utilisant son corps comme médium, dépassant ses propres limites - quitte à risquer sa vie - elle crée des performances qui choquent, provoquent et émeuvent. Durant sa rétrospective au MoMA de New York, elle décide de se mettre en danger à la fois psychologiquement et physiquement : assise seule au milieu d’une grande salle, devant une table, elle fait face à une chaise vide. Des anonymes et des célébrités y prennent place à tour de rôle pendant des mois, le temps d’une rencontre et de milliers de regards échangés. Au cœur du film, cette performance révèle à quel point le public est une partie intégrante de l’œuvre performative.
« L’art ne doit pas être beau. Il doit avoir du sens. Ce n’est pas pareil. » Marina Abramović

La projection sera suivie d’une rencontre avec Éric Fottorino, auteur de Marina A., Éd. Gallimard, 2020.

« J’avais écrit un premier texte fin 2018 à mon retour de Florence. Puis en mars dernier, je suis tombé sur une photo de Marina A. et de son compagnon, elle en bas, lui en haut d’un escalier, les bras tendus l’un vers l’autre mais séparés de quelques mètres. Cela s’appelait L’impossible rapprochement. Bangkok, 1983. Cette image a tout réactivé en moi, comme si j’avais compris ce que j’avais vu deux ans plus tôt… »

Réservations auprès du Cinéma Lux de Cadillac


Vendredi 17 septembre au Domaine de Malagar

- 14H30 // Giuseppe Arcimboldo, libre comme l’air qu’il respire et qu’il peint
Anne-Marie Cocula, présidente du Centre François Mauriac de Malagar

Décorateur et peintre génial, cet artiste italien né vers 1527 et mort en 1593 illustre parfaitement le thème des Vendanges de Malagar avec ses inventions en liberté puisées en pleine nature, pour mieux représenter les humains. Avec lui, la Renaissance tire sa révérence et le Baroque entre par la grande porte avec des avenues, des rues et des ruelles qui mènent jusqu’aux artistes contemporains.

- 15H00 // Le mystère de l’art
Martin Legros, rédacteur en chef de Philosophie Magazine

L’art et la beauté sont constitutifs de l’humanité : du néolithique à nos jours, là où Homo est passé, il a laissé la trace de cette quête inlassable. Pourtant, l’idée de l’art, au sens d’une création autonome du beau, dissociée de la recherche de vérité du philosophe, de la justice du politique ou de la croyance du religieux, ne date que du XVIIIe siècle avec l’apparition du concept d’esthétique. Cependant, en vertu de ce que Bergson appelait, la « puissance rétroactive du vrai » qui induit « une explication de lui-même par ses antécédents », nous ne pouvons nous empêcher d’appliquer ce concept récent à toutes les créations humaines. Et de considérer qu’une même aventure artistique emporte les hommes depuis les fresques de Lascaux et Giotto jusqu’aux corps défigurés de Picasso. L’art et la beauté sont donc à la fois d’hier et d’aujourd’hui, de tout temps, et universels. C’est ce paradoxe que nous nous proposons d’explorer en décryptant la définition de l’art par Emmanuel Kant : « Est beau ce qui plaît universellement sans concept. »

- 16H00 // Réparer la vie, changer le monde ?
Anouk Legendre, architecte, Souleymane Diamanka, poète,
Modération : Éric Fottorino

Salvateur, émancipateur, résistant, subversif, contestataire, révolutionnaire, émouvant, surprenant, saisissant, déstabilisant, puissant, enrichissant, éclairé, éclairant, divertissant, éternel, éphémère, décalé, connecté, réaliste, idéaliste, visionnaire, rare, omniprésent, religieux, politique, humain, engagé, élitiste, populaire, magique, prosaïque, sensuel, individuel, collectif, rassembleur, utile, inutile, superflu, beau ou pas, vital.
« Nous avons l’art pour ne pas mourir de la vérité. » Friedrich Nietzsche

- 18H30 // Répercussions

Écho, choc, conséquence, effet, réverbération, suite, son, réflexion, rebondissement... Mes mouvements seraient-ils les simples répercussions de mon histoire ? Ces répercussions iraient-elles jusqu’à conditionner mon attitude... jusqu’à parfois me contraindre ? Refuser l’évident, besoin de liberté ! Histoire d’un corps en quête de vérité.
Chorégraphie et interprétation : Ana Pérez
Durée : 30 mn


Samedi 18 septembre au Domaine de Malagar

- 10H30 // Tous artistes ?
Maxime Leschiera, directeur du Conservatoire Jacques Thibault de Bordeaux, Dominique Pasqualini, directeur de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux
Modération : Natacha Vas-Deyres

À supposer que nous le désirions, sommes-nous tous potentiellement des artistes ? Il y a bien sûr ceux qui ont la chance de posséder un don inné qui ne demande qu’à se développer, et, on le sait, la plupart des grands artistes furent et sont des travailleurs acharnés. Mais que peut l’enseignement pour les autres ? La transmission et l’apprentissage d’une culture et d’une technique artistiques suffisent-ils à faire émerger ce mystérieux supplément d’âme qui fait l’artiste ?

- 14H30 // À notre santé !
Pierre Lemarquis, neurologue
Modération : Vincent Hoffmann-Martinot

Selon Georges Braque, « l’art est une blessure qui devient lumière. » Quels sont donc les mécanismes neurobiologiques et psychologiques à l’origine de cette opération alchimique ? Comment l’art, en véritable tuteur de résilience, peut-il nous aider à panser nos blessures ? Face à une œuvre d’art, notre cerveau se comporte comme s’il dialoguait avec un être vivant qui le sculpte et le caresse. Ainsi transformé, il peut amorcer un processus de guérison par le miracle de l’empathie esthétique, comme une « invitation à la beauté » aux effets cathartiques !

- 15H30 // Le grand écart économique
Xavier Greffe, professeur émérite de sciences économiques de l’université Paris I Panthéon Sorbonne
Modération : Philippe Baudorre

Revendiquée ou non, la position des artistes dans la société est souvent particulière, et la perspective économique le confirme. Ce qui n’empêche pourtant pas de grandes différences entre eux en termes de ressources et de « renommée ». Les éléments pouvant expliquer cette hétérogénéité sont nombreux, d’une distribution des talents biaisée à l’industrialisation des biens culturels, voire leur numérisation. Mais les dispositifs censés corriger de telles inégalités ne véhiculent-ils pas eux-mêmes des leviers d’inefficacité sinon des effets pervers ?

-  17H00 // L’art de survivre...
Kader Attou, directeur du CNC La Rochelle, chorégraphe, Julien Kieffer, Quatuor Modigliani, directeur de Quatuors à Bordeaux, Catherine Marnas, directrice du TNBA, metteur en scène, Catherine Texier, directrice générale du FRAC - Artothèque Nouvelle-Aquitaine
Modération : Laurent Mauriac

… l’urgence de revivre. Alors que la culture était l’un des secteurs les plus dynamiques ces dernières années en Europe, il a été, il est, l’un des plus sévèrement affecté par la pandémie du Covid-19*. Pourtant, du spectacle vivant au livre, de la musique aux arts visuels, créateurs et acteurs culturels ont très vite fait preuve d’une forte capacité d’adaptation pour maintenir leur lien au public, en intensifiant notamment leurs pratiques numériques. Solution palliative d’un temps de crise ou évolution inéluctable, jusqu’où la culture en ligne peut-elle se substituer à la magie du « corps à corps » entre le créateur et nous ?

* Cf. l’étude « Rebuilding Europe » du cabinet d’audit EY, janvier 2021

- 19H00 // Quatuors à cordes de Franz Schubert Par le Quatuor Modigliani : Amaury Coeytaux, violon, François Kieffer, violoncelle, Laurent Marfaing, alto et Loïc Rio, violon

Quatuor N°7 D 94, 1814
Quatuor N°1 D 18, 1810
Entracte
Quatuor N°13 op. 29 D 804, Rosamunde, 1824


LES VENDANGES DE MALAGAR

Sur une idée de Jean Lacouture et d’Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, le Centre François Mauriac de Malagar organise, depuis 1999, une rencontre annuelle, au moment des vendanges, autour d’une question culturelle, littéraire, historique, philosophique ou de société. Symboliquement baptisé Les Vendanges de Malagar, ce moment privilégié a l’ambition de proposer de véritables « Vendanges de l’esprit » en hommage au grand journaliste et intellectuel que fut François Mauriac.
Ces dernières années, journalistes, écrivains, historiens, politiques, médecins ou encore universitaires français ou européens, ont confronté leurs travaux et leurs opinions sur les thèmes suivants :

- Mauriac 2020 en 2020
- Choisir ou subir ? en 2019
- Avoir 20 ans ! en 2018
- Murs, limites et frontières en 2017
- Pensez l’événement en 2016
- Transmettre en 2015
- L’Autre en 2014
- Censure Autocensure en 2013
- La Grâce en 2012
- Le Secret en 2011
- La Mémoire en 2010
- L’esprit d’équipe en 2009
- Les Plaisirs en 2008
- Le Rire en 2007
- États-Spectacles ou comment les États se mettent en scène en 2006
- Morale et Politique, un pari contre Machiavel ? en 2005
- De l’aube au crépuscule, les 3 âges de la vie en 2004
- Paris-Province en 2003
- Montaigne, Montesquieu, Mauriac : Nous et les Autres en 2002
- La femme en Occident, hier et aujourd’hui en 2001
- Le rôle des intellectuels dans la Nation en 2000
- À l’aube du troisième millénaire, permanence et mutations de notre civilisation en 1999


- LES INTERVENANTS DEPUIS 1999

Armand Abécassis - Olivier Abel - Jean-Pierre Amalric - Michèle André - Frère Anselme - Metin Arditi - Florence Aubenas - Joël Aubert - Robert Badinter - François Bégaudeau - Jean-Luc Barré - Olivier Barrot - Philippe Baudorre - Jean-Pierre de Beaumarchais - Aurélien Bellanger - Lucas Belvaux - Patrice Blacque-Bellair - Évelyne Bloch-Dano - Benjamin Boudou - Pierre Brunel - Philippe Buisson - Cabu - Cami - Hélène Carrère d’Encausse - Jean-Claude Casanova - Christophe Charle - Noëlle Chatelet - Éric Chol - Jérôme Clément - Vincent Cocquebert - Anne-Marie Cocula - Paule Constant - Joël Cornette - Boris Cyrulnik - Jean Daniel - Maurice Daumas - Agnès Jaoui - Régis Debray - Régine Deforges - Yann Delbrel - Marcel Desvergne - François Dubet - Claude-Gilbert Dubois - Alain Duhamel - Jean-Marie Dupont - Joëlle Dusseau - Raphaël Enthoven - Jean Erhard - Cardinal Pierre Eyt - Thierry Fabre - Bernard Faivre d’Arcier - Cynthia Fleury - Éric Fottorino - Michel Foucher - Patrice Franceschi - Étienne François - Catherine Frot - Mathieu Gallet - Toby Garfitt - Matthieu Garrigou-Lagrange - Claire Gibault - Charles Giry-Deloison - Laurent Greilsamer - Nicolas Grimaldi - Pascale Guiffant - Jean-Claude Guillebaud - Fabrice Hadjadj - Yves Harté - Serge Hefez - Vincent Hoffman-Martinot - Itturia - Le Quatuor Kadenza - Diane Le Floc’h - Denis Jeambar - Jean-Noël Jeanneney - Laurent Joffrin - Jacques Julliard - Alain Juppé - Guy Kantor - Jean Lacouture - Jacqueline Lalouette - Geoffroy de Larouzière-Montlosier - Martin Legros - Hugues Le Paige - Philippe Loupès - André Manoukian - Isabelle Martin - Laurent Mauriac - Laurent Mauvignier - Radu Mihaileanu - Jacques Monférier - Olivier Mongin - Anne Muxel - Cyrielle Ndiki - Anne-Sophie Novel - Jean-Marc Orgogozo - Mona Ozouf - Emmanuelle Perez Tisserant - Michelle Perrot - Michel Pétuaud Létang - Pier-Luigi Pinelli - Jean-Marie Planes - Plantu - Edwy Plenel - Anne Queffélec - René Rémond - Robin Renucci - Dominique Reynié - Alain Rey - Alina Reyes - Alan Riding - Jacques Rigaud - Régis Ritz - Pascale Robert-Diard - Charles Robinson - Sean Rose - Philippe Roudié - Rayya Roumanos - Alain Rousset - Stéphane Rozès - Hugo Santos - Dominique Schnapper - Daniel Schneidermann - Arnaud Schwartz - Jacques Sémelin - Jean-François Sirinelli - Leïla Slimani - Benjamin Stora - Michel Suffran - Jean Suhas - Sophie Teboul - Lilian Thuram - Denis Tillinac - Henri Tincq - Jean Touzot - URBS - Natacha Vas-Deyres - Hubert Védrine - Alain Veinstein - Claude Villers - Jean-Didier Vincent - Olivier Weber - Léa Wiazemsky - Wiaz - Michel Winock - Zahia Ziouani.


- NOS PARTENAIRES

Académie du Vin de Bordeaux
Association Les amis de François Mauriac
Cinéma Lux de Cadillac
Institut National de l’Audiovisuel (INA)
Le 1
La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine
Philosophie Magazine